Aller au contenu Aller au menu de navigation

Rhume des foins

Le nez qui coule et les yeux rouges - en souffrez-vous aussi?

D'une saison à l'autre, les pollens dans l'air varient, mais la réaction allergique est toujours la même. Le corps libère de l'histamine qui provoque une inflammation de la conjonctive oculaire et de la muqueuse nasale. Les yeux se mettent à pleurer, deviennent rouges et vous démangent. Le nez est bouché, coule et chatouille à vous faire éternuer.

Pour limiter le contact avec les pollens, plusieurs mesures s'avèrent efficaces. Aérer sa maison par à-coups peut apporter un soulagement tout comme le port de lunettes à l'extérieur. On peut par ailleurs atténuer les symptômes en se rinçant les yeux avec des larmes artificielles et en utilisant un spray nasal à l'eau de mer. Ceci permet d'éliminer les pollens et de nettoyer les yeux et le nez.

Changer sa façon de voir les choses est également une alternative. Se promener sous la pluie peut être une belle expérience, alors que flâner par beau temps n'a rien d'extraordinaire, tout le monde le fait. Cherchez à apprécier davantage les soirées que le début de journée. Si vos habits sont parsemés de pollens, suspendez-les dans une autre pièce, loin de votre chambre à coucher, et savourez une bonne douche pour vous débarrasser de tous les pollens. Célébrez ainsi la fin de la journée.