Aller au contenu Aller au menu de navigation

Médecine alternative

Dans le cadre de la médecine alternative basée sur des remèdes naturels, au nombre desquels figurent les essences Fleurs de Bach, les maladies qui apparaissent ne sont pas envisagées isolément ni indépendamment les unes des autres. La personne est appréhendée comme un tout et le processus curatif attache beaucoup d’importance à l’utilisation des ressources de la nature et à un traitement global.

Médecine alternative – qu’entend-on par là?

Le concept de médecine alternative (également appelée médecine complémentaire) recouvre de nombreux procédés thérapeutiques et concepts diagnostics pouvant compléter des méthodes de traitement prouvées scientifiquement.
Dans le cadre de la médecine alternative, il s’agit de remèdes naturels, de thérapies visant à la détente et de traitements connus comme l’acupuncture, l’homéopathie ou l’ostéopathie. La médecine alternative est le plus souvent divisée en trois groupes, les approches de chacune de ces thérapies pouvant se ressembler:
1. Procédés thérapeutiques naturels classiques des médecines alternatives:
  • Selon la science des plantes (ce que l’on appelle la «phytothérapie»), on utilise des plantes données comme le marron d’Inde contre les varices ou la pétasite contre le rhume des foins.
  • Selon l’hydrothérapie Kneipp, les affections sont soignées par des bains alternés, des enveloppements ou des affusions.
2. Procédés thérapeutiques étendus des médecines alternatives:
  • Massages pour une détente corporelle et psychique
  • Training autogène contre les troubles du sommeil
  • Yoga en cas de maladies cardiovasculaires
3. Font notamment partie des procédés thérapeutiques autonomes:
  • L’homéopathie
  • La médecine anthroposophique
  • L’ayurvéda ou l’acupuncture (médecine chinoise traditionnelle)

Médecine alternative = médecine naturelle?

Le concept de médecine naturelle englobe les méthodes thérapeutiques, parmi lesquelles également les thérapies de médecine alternative, qui activent les capacités d’autoguérison du corps au moyen de médicaments à base de plantes et de stimuli naturels auxquels on attribue une action thérapeutique.
Les procédés thérapeutiques naturels qui visent à soutenir le processus d’autoguérison du corps reposent par exemple sur:
  • le gingembre et le sureau pour soulager un refroidissement
  • le ginkgo pour améliorer la concentration
  • la valériane à l’action apaisante
  • l’extrait d’ortie à prendre en soutien à la perte de poids
  • le bain de boue pour la détente générale
  • l'huile d'onagre pour soulager la névrodermite
  • l’arnica à appliquer en cas de contusions, d’inflammations des muqueuses ou de douleurs articulaires rhumatismales
  • l’acupuncture contre les douleurs et la migraine